Accueil Forums Techniques Wing Chun L'anneau du wing chun

Mots-clés : , ,

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  charly, il y a 2 mois et 4 semaines.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #3503

    charly
    Participant

    Hello,

    Je ne sais pas si je suis le seul à m’y essayer, mais j’ai comme un souci sur un concept de base sur l’anneau :
    Il est dit : « mettre une certaine pression » pour garder l’anneau en place pendant les mouvements.
    donc une force antagoniste, une vers moi par ex et une vers l’extérieur.
    Ca marche bien, en effet l’anneau reste en place.

    En revanche, mes épaules carbonisent au bout de deux exos (j’ai plus l’habitude des épaules qui brulent alors j’ai comme un doute).

    quelqu’un a fait la même expérience ?

    #3554

    Lionel Roulier
    Admin bbPress

    Salut Charly,

    Ton post m’a fait beaucoup rire 🙂
    Mais c’est vrai que j’ai pas précisé ce détails alors merci pour cette question/remarque 😉

    C’est vrai qu’il faut mettre une certaine pression sur les deux mains pour garder en place l’anneau pendant les mouvements, mais il n’y a pas que le travail des mouvements qui est important, il y a l’intensité de la sensitivité que tu met dans ton mouvement.

    La dose de pression doit être juste suffisante pour maintenir le cerceau et il n’y a normalement pas besoin de mettre trop de force 🙂 si tu prend le cerceau sans faire de mouvement tu va t’apercevoir que tu met assez peu de pression pour le maintenir.

    Par contre en mouvement, malgré toi tu va créer un déséquilibre main droite / main gauche qui t’oblige à recourir a de la force pour compenser.

    Exemple : tu fait le mouvement Tan Da, assez généralement on met plus de force sur l’attaque que sur la défense, ce qui fait que pour maintenir le cerceau tu va mettre plus de force sur la main qui défend et donc au bout de trois mouvement tes épaules elles crames 😀

    Tous le travail du cerceau est là justement 🙂 travailler l’équilibre des forces dans les mains (avant-bras) beaucoup de résultats avec peu d’énergie dépensé.

    #3567

    charly
    Participant

    Ca c’est très clair 🙂 On recherche donc un équilibre des pressions et qui, idéalement doivent rester minimales.
    Car vu que je travaillais un peu en sortie d’énergie avec le corps, j’envoyais tout dans le coup de poing et je compensais sur le tan en effet.

    Bon, je vais continuer à travailler mais en gardant ce concept d’équilibre en mémoire 🙂

    Merci bcp Lionel !

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Chargement...